MADERE 2015 Part I

26 décembre, 2015

En septembre nous sommes partis 10jours à Madère, une jolie île qui ressemble pas mal à la Réunion sauf que c’est moins loin, point important pour les personnes n’aimant pas prendre l’avion, je ne citerai pas de nom…😀

madeiralocation

cliquez pour agrandir

Nous décollons de Genève à 11h30 le mardi 15 septembre, escale à Lisbonne à 13h (1h en moins) puis second vol à 16h pour arriver à Funchal, la « capitale » de Madère (112000 habitants pour 270000 sur l’île) vers 17h25.

A l’aéroport nous attendons qu’un mec de l’agence Atlantic nous emmène 2km plus loin pour récupérer une Ford Fiesta quasi neuve louée 220€ pour les 10jours full option (assurance, km illimités, second conducteur…)
Un coup de Waze sur le tel (forfait Free donc Pass Destination Europe valable 35jours pour le Portugal) et nous arrivons à notre première base, l’hotel Dorisol Florasol situé dans le quartier hotelier de Funchal, San Martinho.
L’hotel est bien situé, piscine, petit déj compris, chambre avec kitchennette (pas top propre mais on a vu pire), 115€ les 3 nuits.
Une fois installés et recoiffés, un coup de TripAdvisor et nous descendons manger au Goya Restaurant, situé dans la rue sous l’hotel, plutôt classe, on y mangera et boira super bien avec le menu incontournable à 39€!

Les toilettes ont une déco particulière…

JOUR 2

Réveil pas trop tôt on explose le petit déj’/buffet de l’hotel et on décolle en direction du Jardin Botanique de Funchal, on se gare au parking tout en haut mais il est possible de se garer et d’entrer au milieu le long de la route qui monte.
Visite sympa des lieux pour 5€, il y a toute une variété de végétation…

Vue sur Funchal

L’oiseau du paradis, un des emblèmes de Madère

Réplique d’une maison traditionnelle

Puis en bas une flopée d’oiseaux colorés!

Nous remontons ensuite le jardin dans la pente à 30% mini, c’est comme à La Palma, les rues et sentiers peuvent être très raides, les montagnes sortent directement de la mer!

En haut c’est parti pour un tour de téléphérique direction Monte (8,5€ par tête en aller simple), la vue est sympa bien qu’il y ai quand même pas mal d’éléments urbains dans l’équation.

Là haut on se balade un peu, il y a les pousseurs de luges, spécialité du coin, qui redescendent les touristes 2km plus bas pour 30€!

Il y a un second jardin ici, plus « tropical », 10€ l’entrée, on fera l’impasse mais il doit être très joli aussi.
On visite ensuite l’église de Monte puis on grimpe en haut pour observer la vue.

À côté il y a une place sympa, on mange en terrasse au café avant de repartir vers le téléphérique mais cette fois on passe dessous et on suit le sentier pour redescendre, il y a environ 5km, petite déception il n’y a pas d’eau!
La levada est à sec ainsi que le torrent censé couler à flot dans le fond du vallon et la cascade pourtant superbe en photo dans le guide!

Arrivé en bas on retombe sur le bitume, il n’y a aucune indications, trouver le départ du sentier pour monter aurait été très compliqué.

On est arrivé bien plus bas que le Jardin Botanique du coup on remonte en se guidant à vue dans les rues puis en suivant les indications menant au Jardin des orchidées, que nous n’avons pas visité mais qui doit être sympa je pense.
Il fait bien 30° en plein soleil, on perd 3L de flotte à remonter la route jusqu’en haut au parking.

Pour terminer l’après midi nous nous rendons à la plage de Praia Formosa, la plus grande de Funchal, on y trouve tout ce qu’il faut, et soit des galets soit du sable noir.
Il y a un sacré vent mais comme toujours là bas il fait bon, reste à savoir si c’est aussi le cas pour l’océan, et il s’avère que l’eau est bien plus chaude que ce que je pensais, surement à 23/24, au top!

Retour à l’hôtel et après avoir piqué une tête dans la piscine et s’être posé un peu on file manger un peu plus loin dans la rue à la pizzeria le Tricolore, soupe/spaghetti carbo pour madame et bruschetta/penne rustica pour moi, 25€ avec 1L d’eau gazeuse du coin.

JOUR 3

Ce matin, après avoir fait 2/3 courses au Spar du coin nous nous rendons à la Eira do Serrado, un superbe point de vue au dessus de la Vallée des Nonnes, 35min de route en direction du centre de l’île, on découvre enfin un peu plus le relief, c’est splendide et ça me fait fortement penser à La Palma.

Il y a la possibilité de descente à Cural das Freiras par les sentiers mais le temps est un peu couvert donc on s’y rend en voiture en 10min.
On admire la vue d’en bas maintenant, l’église du coin, on s’attendait à un plus petit village typique mais rien d’extraordinaire, et comme autour de Funchal il y a toujours des maisons absolument partout, au fond du vallon et à flan de toutes les pentes possible, c’est très « aéré ».

Retour vers Funchal et la voie rapide puis nous nous rendons à Cabo Girão, célèbre pour sa falaise impressionnante, la 2ème plus haute du monde.
On arrive à un point de vue d’où descend un téléphérique vers la plage sous la falaise.

On hésite pas trop longtemps et on descend avec le pique nique (5€ l’A/R par pers), en bas il n’y a personne ou presque, on a une immense plage, de galets et pierres volcaniques, pour nous tout seuls!
On en profite bien puis on remonte, forcément par le téléphérique car il n’y a aucun autre moyen d’accès, avant sa construction les locaux venant cultiver les 2/3 parcelles de terres en bas contre la falaise en bateau.

Stop suivant le mirador de Cabo Girão, situé au dessus de notre plage donc.
La vue est splendide, une des plus belles du voyage, sur Funchal, Camara do Lobos et la falaise!

Pour renforcer encore plus l’immersion une plateforme vitrée a été positionnée juste au dessus du vide, sensations garanties!

On se pose au café pour boire des « Brisa », un jus de fruit local, à côté des souvenirs locaux…

Puis on reprend la route direction le centre de Funchal mais avant petite pause à Camara do Lobos :

Je n’ai quasi plus de batterie sur mon tel, pas pensé au chargeur allume cigare et j’ai oublié le câble du tel pour le brancher sur la batterie de secours, bref tout ça pour dire qu’on jardine un pour rejoindre l’endroit où on veut aller, à savoir le centre de Funchal!

Une fois atteint on jardine un peu pour se garer, au final on va au plus simple, un parking payant souterrain, les tarifs sont raisonnables…
On loge les quais et le port, un monstrueux paquebot fait résonner son klaxon et disparait à l’horizon assez vite, c’est parti pour une croisière pour des centaines de passagers!
Ensuite on va voir l’église, rien d’extraordinaire, par contre les rues sont bien animées, il y a des tournois de sport pour les jeunes et un peu plus loin tout un tas de stands où l’on teste le « puncha », le punch local, il y a plusieurs goûts donc on doit en boire plusieurs évidemment!
Pour éponger tout ça on mange un bolo de caco, spécialité locale aussi, du pain à la patate douce rempli de ce qu’on veut, fromage/jambon ou chocolat, ça cale bien…

4250892333_05a92f4604_o

Retour à l’hôtel pour un dernier soir, une super 2ème journée, on a pas réellement préparer le voyage, juste regardé un peu ce qu’il y a à faire et voir et réservé différents logements au 4 coins de l’île pour aller un peu partout et pour l’instant c’est parfait!

La suite vers l’Ouest et le nord de l’île !